Nel blu dipinto di blu

Yves Klein

(1928-1962)

klein14

Nice – Tutto parte da lì – Yves Klein nasce a Nizza e quel colore blu intenso del cielo terso e del mare del sud se lo porta nel cuore tutta la vita. Figlio di due pittori che vivevano a Parigi, Yves Klein rimase sempre legato a Nizza e a Cagnes-sur-Mer. Viaggiò molto: l’estate del 1948 la trascorre in Italia e nel novembre dello stesso anno partì per il servizio militare in Germania.

yves3

Yklein2

L’anno successivo si trasferì prima a Londra e poi a Madrid, ed infine nel 1952 decise di seguire la sua passione per la cultura orientale ed iscriversi al Institut Kodokan di Tokyo per studiare Judo.

yvesyves2yves1

Esposizioni – 1955 Yves : peintures (Galerie des Solitaires, 121, Avenue des Villiers, 75017 Parigi). 1956 Yves, Propositions Monochromes (Galerie Colette Allendy, 67, Rue de l’Assomption 75016 Parigi)

L’amico Pierre Restany scrisse un testo in quest’occasione, di cui un piccolo estratto:

LA MINUTE DE VÉRITÉ

• À tous les intoxiqués de la machine et de la grande ville, les frénétiques du rythme et les masturbés du réel, YVES propose une très enrichissante cure de silence asthénique • Bien au-delà des dévidages de mondes autres, déjà si peu perceptibles à notre sens commun du raisonnable, à côté sans doute de ce qu’il est convenu d’appeler ” l’art de peindre “, au niveau en tout cas des plus pures et plus essentielles résonances affectives, se situent ces propositions rigoureusement monochromes : chacune d’entre elles délimite un champ visuel, un espace colore, débarrassé de toute transcription graphique et échappant ainsi à la durée, vouées à l’expression uniforme d’une certaine tonalité• Par-dessus le public-public, si commode miroir aux alouettes, les vieux habitués de l’informel se mettront d’accord sur la définition d’un ” rien “, tentative insensée de vouloir élever à la puissance + la dramatique (et désormais classique) aventure du carré de Malévitch • Mais il n’y a précisément là ni carré noir ni fond blanc, et nous sommes au cœur du problème. L’agressivité de ces diverses propositions de couleur projetées hors des cimaises n’est qu’apparente • L’auteur requiert ici du spectateur cette intense et fondamentale minute de vérité, sans quoi toute poésie serait incommunicable, ses présentations sont strictement objectives, il a fui jusqu’au moindre prétexte d’intégration architecturale des espaces colores. On ne peut le suspecter d’aucune tentative de décoration murale • L’œil du lecteur, si terriblement contaminé par l’objet extérieur, échappant depuis peu à la tyrannie de la représentation, recherchera en vain l’instable et élémentaire vibration, signe auquel il s’est habitué à reconnaître la vie, essence et fin de toute création… Comme si la vie n’était que mouvement • On l’oblige enfin à saisir l’universel sans le secours du geste ou de la trace écrite, et je pose alors cette question : où, à quel degré d’évidence sensible se situe donc le spirituel dans l’art ? • L’omnisciente dialectique a-t-elle fait de nous des mécanismes de pensée, incapables de toute accommodation sincère ? En présence de ces phénomènes de pure contemplation, la réponse vous sera donnée par les quelques hommes de bonne volonté encore survivants.

• Pierre Restany •

Durante quel vernissage, incontra Marcel Barillon de Murat, cavaliere dell’Ordine degli Arceri di San Sebastiano, che gli propone di unirsi a loro.

yves13

L’inizio dell’epoca blu – Esposizioni – 1957 Proposte monocrome, epoca blu (Galleria Apollinaire, Milano) è la prima esposizione interamente monocroma blu di Klein (Lucio Fontana acquistò una tela).

klein9klein12

Nell’estate del 1957 a Nizza conosce la giovane artista tedesca Rotraut Uecker che diventa sua assistente.

yves4

La primavera successiva si stabilisce a Parigi al 14, Rue Campagne-Première 75014. Sempre in quell’anno, viene designato per la decorazione della nuova Opéra de Gelsenkirchen, dove lavora anche Jean Tanguely.

Esposizioni – 1957 Propositions monochromes (Galerie Iris Clert e Galerie Colette Allendy a Parigi, Galerie Schmela a Düsseldorf, Gallery One a Londra). 1958 La spécialisation de la sensibilité à l’état matière première en sensibilité picturale stabilisée, Le Vide (époque pneumatique) (Galerie Iris Clert,Parigi)

Les Sculptures-éponges

“C’est à cette occasion là aussi que j’ai découvert l’éponge. En travaillant à mes tableaux dans mon atelier, j’utilisais parfois des éponges. Elles devenaient bleues très vite, évidemment ! Un jour je me suis aperçu de la beauté du bleu dans l’éponge ; cet instrument de travail est devenu matière première d’un seul coup pour moi. C’est cette extraordinaire faculté de l’éponge de s’imprégner de quoi que ce soit fluidique qui m’a séduit. Grâce aux éponges matière sauvage vivante, j’allais pouvoir faire les portraits des lecteurs de mes monochromes, qui, après avoir vu, après avoir voyagé dans le bleu de mes tableaux en reviennent totalement imprégnés en sensibilité‚ comme des éponges.”

Yves Klein

Esposizoni – 1958 Vitesse pure et stabilité monochrome (Galerie Iris Clert, Parigi).

Pinceaux Vivants – prima sperimentazione della tecnica nell’appartamento di Robert Godet (Iles Saint Louis, Parigi). Klein crea una pittura blu utilizzando il corpo nudo di una giovane ragazza attraverso movimenti del corpo.

YKleinYKlein1

1959 Collaboration internationale entre artistes et architectes dans la réalisation du nouvel Opéra de Gelsenkirchen.

yves8yves14

yves10yves9

yves15

Bas-reliefs dans une forêt d’éponges (Galerie Iris Clert, Parigi), Kunstsammler am Rhein und Ruhr : Malerei 1900-1959 (Städtisches Museum di Leverkusen), Dynamo 1 (Galerie Renate Boukes, a Wiesbaden), Works in Three Dimensions (Galerie Leo Castelli a New York)conferenza alla Sorbonne L’évolution de l’art vers l’immatériel.

yves16

1960 La nouvelle conception artistique (Galleria Azimut, Milano), Antagonismes : Monogold frémissant et deux Zones de sensibilité picturale immatérielle (Arts Décoratifs, Paris), Célébration d’une nouvelle Ère anthropométrique (presso la sua casa), Anthropométries de l’Époque bleue, (Galerie Internationale d’Art Contemporain, 253, rue Saint-Honoré, 75001 Parigi), Les Nouveaux Réalistes (Gallerie Apollinaire, Milano), Yves Klein le Monochrome (Galerie Rive Droite, Parigi).

klein11

klein7

klein6

klein3 klein5

Video – Yves Klein “Anthropometries of the Blue Period”  and “Fire Paintings” (1960)

klein8klein20

Prefazione dell’esposizione Les Nouveaux Réalistes (Galleria Apollinaire, Milano)

Que nous propose-t-on par ailleurs ? La passionnante aventure du réel perçu en soi et non à travers le prisme de la transcription conceptuelle ou imaginative. Quelle en est la marque ? L’introduction d’un relais sociologique au stade essentiel de la communication. La sociologie vient au secours de la conscience et du hasard, que ce soit au niveau du choix ou de la lacération de l’affiche, de l’allure d’un objet, d’une ordure de ménage ou d’un déchet de salon, du déchaînement de l’affectivité mécanique, de la diffusion de la sensibilité au-delà des limites logiques de sa perception…

Au stade, plus essentiel de son urgence, de la pleine expression affective et de la mise hors de soi de l’individu créateur, et à travers les apparences naturellement baroques de certaines expériences, nous nous acheminons vers un nouveau réalisme de la pure sensibilité. Voilà à tout le moins l’un des chemins de l’avenir.

Pierre Restany, 16 aprile 1960. 

Definizione di Blu Klein – Il 19 maggio 1960 Klein definì la formula di blu che prese il nome di Klein Blue: la formula comprende un determinato dosaggio di Rhodopas MA,alcool etilico e acetato di etanolo. Variando la concentrazione del pigmento e il tipo di solvente, la pittura può essere diversamente utilizzata e applicata.

Salto nel vuoto – 3, rue Gentil-Bernard (Fontenay-aux-Roses), fotografie di Harry Shunk e John Kender.

klein4

Nouveau Réalisme – Il 27 ottobre dello stesso anno viene costituito il gruppo Nouveaux Réalistes, con sede nella casa di Klein nel XIVème. Firmano Arman, Dufrêne, Hains, Klein, Raysse, Spoerri, Tinguely, Villeglé. Sono assenti César e Rotella.

En présentant le dimanche 27 novembre 1960, de 0 heure à 24 heures, je présente donc une journée de fête, un véritable spectacle du vide, au point culminant de mes théories. Cependant, n’importe quel autre jour de la semaine aurait pu être utilisé. Le théâtre des opérations de cette conception du théâtre que je propose n’est pas seulement la ville, Paris, mais aussi la campagne, le désert, la montagne, le ciel même, et tout l’univers même, pourquoi pas ?

Yves Klein

1961 Yves Klein : Monochrome und Feuer (Museum Haus Lange di Krefeld), Yves Klein le Monochrome (Galerie Leo Castelli, New York), À quarante degrés au-dessus de Dada, les Nouveaux Réalistes (Galerie J, Parigi), Yves Klein le Monochrome (Dwan Gallery, Los Angeles), Le Nouveau Réalisme à Paris et à New York (Galerie Rive Droite, Parigi), Premier Festival du Nouveau Réalisme (Galerie Muratore, Nizza), Yves Klein le Monochrome: il nuovo realismo del colore (Galleria Apollinaire, Milano).

klein2 klein17klein13klein1

Curiosità – Nel 1961, durante il suo secondo pellegrinaggio in Italia, a Cascia, Klein depose un ex-voto nel Monastero di Santa Rita. L’oggetto fu rinvenuto nel 1980 nel deposito delle offerte del monastero.

YvesCascia

YvesCascia1

Zone de sensibilité picturale immatérielle  Cessione a Dino Buzzati, Parigi.

buzzati

buzzati1

Video – Yves Klein – Blue Women Art – 1962

Video –Yves Klein : Symphonie Monotone-Silence

Matrimonio in blu – Nel 1962 Yves Klein sposa Rotraut Uecker nella chiesa di Saint- Nicola-des-Champs (75003 Parigi).  Klein infatti aveva ideato il biglietto d’auguri con decorazioni in blu con disegni di rose e api (simboli rispettivamente di amore e lavoro). Il testo era pertanto scritto in questi tre colori, blu, rosa e oro. L’Ordine di San Sebastiano accolse gli sposi fuori dalla chiesa. I festeggiamenti furono celebrati a La Coupole,  dove servirono agli invitati un cocktail blu, ed in seguito nell’atelier di Larry Rivers.

yves5

yklein4

1962 Antagonismes II (musée des Arts décoratifs, Parigi), Donner à voir (Galerie Creuze, Parigi)  Il 6 giugno Klein muore per arresto cardiaco a casa sua, al numero 14 di Rue de Campagne-Première a Parigi. Il 6 agosto a Nizza nasce suo figlio Yves.

 Omaggio a Yves Klein

klein22klein21

klein18

Video – Laché de ballons pour Yves Klein, Centre Beaubourg Pompidou

klein19

Il contenuto e le fotografie di questo articolo sono presi dal sito dell’archivio di documentazione dedicato Yves Klein.

Informazioni e contatti

http://www.yveskleinarchives.org/

Yves Klein Archives
21, avenue du Maine
75015 Paris
France

mail : yves.klein.archives@wanadoo.fr

tel : +33 1 42 84 33 74

http://www.yvesklein.com/

Annunci

6 commenti Aggiungi il tuo

  1. ilpolirico ha detto:

    uh uh… ma che bel blog! molto molto, ma molto interessante!

  2. allorizzonte ha detto:

    “Nel blu dipinto di blu” è espressione geniale.
    Capita di leggere Klein e pensare a Modugno e alla moltiplicazione di quel disastro di bellezza che è il blu del cielo. E’ la sua duplicazione a renderne l’idea, più di qualsiasi poesia contemporanea. Tutto sommato, un omaggio a Klein.

  3. kbvollmarblog ha detto:

    Thanks for sharing this great post about a great artist. 🙂
    Greeting from the sunny coast of Norfolk
    Klausbernd

  4. jussaraluna ha detto:

    Ciao Silvia, post fantastico e il tuo blog
    è geniale!
    saluto dal Brasile ~~ Jussara

    1. silvianerixausa ha detto:

      Ciao Jussara, grazie!

  5. Davvero interessante, soprattutto per me che prima di scattare una foto blue (che qualcuno ha definito blue di Klein) non sapevo nemmeno chi fosse!
    ciao Anna

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...